lundi 1 janvier 2018

Des questions

Ce matin, des questions, en anglais (ci dessous). Je les traduis et je réponds en français (car Google translate ;-))

1. What is molecular gastronomy to sir?
2. How did sir discover and get an idea to invent molecular gastronomy?
3. What is the problem that sir have to face during the early days of molecular gastronomy?
4. How did sir managed to convince people about molecular gastronomy?
5. What is the issue in molecular gastronomy?
6. In sir opinion, what is the future of molecular gastronomy?
7. What is the kind of question that sir always get in an interview?
 
 
 
1. What is molecular gastronomy to sir?
 
Qu'est-ce que la gastronomie "pour moi" ? La définition est absolue, et pas personnelle ! La gastronomie moléculaire est la discipline scientifique qui explore les mécanismes des phénomènes qui surviennent lors des transformations culinaires. 
 
A ne pas confondre avec la cuisine moléculaire ou avec la cuisine note à note : la science n'est pas la cuisine, et la cuisine n'est pas la science ! 

 
2. How did sir discover and get an idea to invent molecular gastronomy?
 
Là, je me demande si mon interlocuteur ne confond pas cuisine moléculaire et gastronomie moléculaire. 
 
Donc, répondons en deux temps  : 
1. Comment ai-je des idées scientifiques ? En m'accrochant très énergiquement à la méthode scientifique, qui opère de la façon suivante : 
- observation (identification) d'un phénomène
- caractérisation quantitative du phénomène retenu
- réunion des données quantitatives en "lois" synthétiques (équations)
- induction de mécanismes quantitativement compatibles avec les lois
- prévisions théoriques déduites du modèle/théorie
- tests expérimentaux de ces prévisions théoriques
 
2. Comment ai-je les idées mensuelles (et plus) de cuisine moléculaire ou autre ? J'en ai fait un livre intitulé "Cours de gastronomie moléculaire 1 : science, technologie, techniques, quelles relations?", dont la deuxième moitié est un cours d'innovation et de créativité. Voir aussi mes cours en ligne sur le site AgroParisTech. 
 

3. What is the problem that sir have to face during the early days of molecular gastronomy?
 
Je n'ai pas de problème, et je n'ai pas eu de problèmes, parce que je ne suis pas de ceux qui ont des problèmes. J'ai des questions, et cela est merveilleux, parce que les questions sont des promesses de réponses. Quel bonheur que de ne pas savoir et d'avancer vers la connaissance !
 
Quoique si, finalement, j'ai des problèmes : je manque cruellement de secondes pour faire tout ce que je veux faire. Et puis, ma question principale est de faire de GRANDES découvertes scientifiques, et je ne suis pas certain d'y être arrivé. Allons, ne perdons pas de temps:  travaillons pour y arriver. 

 
4. How did sir managed to convince people about molecular gastronomy?
 
Convaincre ? Je ne perds pas une seconde à convaincre ; je me contente de partager mon bonheur, mon enthousiasme. Que la chimie est belle ! 


5. What is the issue in molecular gastronomy?
 
La question de la gastronomie moléculaire ? Elle se confond avec son objet : identifier les mécanismes des phénomènes qui surviennent lors des transformations culinaires. 
 
 
6. In sir opinion, what is the future of molecular gastronomy?
 
Il y a des questions scientifiques par dizaines de milliers ! Donc il faut de nombreux collègues, étudiant les divers aspects, les diverses questions. Donc de plus en plus de laboratoires de gastronomie moléculaire dans le monde. 
 
 
7. What is the kind of question that sir always get in an interview?
 
Là je ne sais pas, mais on s'en fera une idée en regardant https://sites.google.com/site/travauxdehervethis/Home/de-l-emerveillement-partage/pour-en-savoir-plus/questions-et-reponses



Bonne année 2018 !!!















Vient de paraître aux Editions de la Nuée Bleue : Le terroir à toutes les sauces (un traité de la jovialité sous forme de roman, agrémenté de recettes de cuisine et de réflexions sur ce bonheur que nous construit la cuisine)