mercredi 28 février 2018

Drôles de pratiques

Je reçois ce matin, ce message, preuves à l'appui, et je vous laisse juger :




Bonjour Mr This, 
Nous avions beaucoup apprécié votre pris de parole en fin d’année 2017 suite aux divers articles des revues consuméristes sur le thé …

Je me permets de vous écrire un mot à la suite des 2 enquêtes : de « 60 millions de consommateurs » d’une part & de » Que choisir » d’autre part ….
Nous avons eu le bonheur de participer aux 2 , avec 2 résultats très différents – donc que conclure ? ou plutôt que peut conclure le consommateur ?
Nous ne nous étendrons pas sur le sujet de « comment faire & défaire les réputations » ! ni sur celui de la crédibilité scientifique des études menées …

Nous venons de recevoir un courrier du bureau Véritas , que je vous fais suivre – de la part de « Que Choisir » pour nous proposer de nous vendre le logo « Sélection que choisir » suivi de la note obtenue ?!?...
Ceci appelle quelques questions :
  • Quelle est la partialité d’un organisme qui vend ses « distinctions » de cette façon ?
  • Comment sont choisies les sociétés participant aux tests ? sur leurs capacités futures à  payer la tranche supérieure de prestation (utilisation du logo sur les documents commerciaux, les parutions & les packs … pour la modique somme de 24’000€)
  • Le fait de payer une fois impliquerait d’être mieux noté la fois d’après ?
Etc etc etc …

Même si l’ »indépendance » de UFC- Que Choisir est bien soulignée dans cette communication , même s’il faut financer Bureau Veritas , même si aucun organisme, ni personne n’est vacciné contre la fièvre mercantile …
il y a de quoi se poser des questions & nous trouvons la démarche sinon scandaleuse – du moins complètement déplacée .
Vous pouvez faire circuler !
C’était notre « coup de gueule » du jour !

Bien cordialement