mardi 3 octobre 2017

Le moi est haissable

Mais il faut bien que je me console de ce que je n'aurai jamais le prix Nobel (sutor non supra crepidam).

Voici le discours prononcé par le Professeur Dan Vodnar,  le Vice Recteur de l'Université des Sciences Agronomiques et Vétérinaires de Cluj-Napoca (Roumanie) :






Texte du Recteur en charge de la recherche de l'Université des sciences agronomiques et vétérinaires de Cluj-Napoca, à l'occasion de la remise d'un Doctorat Honoris Causa à Hervé This 

Monsieur le Recteur
Messieurs les Membres du Sénat
Mesdames et Messieurs
Chers Collègues
Cher Professeur Hervé This 

Je suis honoré de présenter aujourd'hui, au nom de l'Université des sciences agronomiques et vétérinaires de Cluj-Napoca, les éléments les plus importants de l'impressionnante carrière professionnelle du savant professeur distingué, qui a révolutionné le domaine des sciences des aliments et de la gastronomie, le professeur Hervé This. 

Surnommé le "père de la gastronomie moléculaire", Hervé This est le chercheur qui a rénové le concept de gastronomie, avec son camarade le physicien anglais d'origine hongroise Nicholas Kurti, en proposant le concept de "gastronomie moléculaire". 

Monsieur This est la personne enthousiaste et chanceuse qui a trouvé le secret pour éradiquer la faim, en proposant une solution à une possible crise alimentaire, dans le contexte d'une croissance démographique de plus de deux milliards de personnes jusqu'à 2050. Ce secret se cache dans une valise en cuir marron que Monsieur This porte avec lui partout dans le monde. Son contenu, des bouteilles de diverses poudres dont il mélange plusieurs cuillères, avec de l'eau, de l'huile, en chauffant un peu. Et, ainsi, il obtient, par exemple, des crèpes au goût de viande et de pommes de terre ! 

Offrir le titre de Doctor Honoris Causa, la plus haute distinction qui puisse être décernée par l'Université des sciences agronomiques et vétérinaires de Cluj-Napoca, représente une reconnaissance explicite du prestige professionnel, scientifique et académique du lauréat d'aujourd'hui, après une carrière de plus de 30 années consacrées à l'étude de la gastronomie moléculaire, Hervé This ayant par ailleurs commencé à faire des expériences de physique chimique dès l'âge de 6 ans, dans son laboratoire personnel, à la maison. 



Dans ce contexte, permettez-moi, au nom de toute la communauté universitaire, de présenter quelques éléments saillants de la biographie de Monsieur This. 


Hervé This, vo Kientza, est né le 5 juin 1955 à Suresnes, en Fance, de parents médecins et psychanalystes. Hervé This est un chimico-physicien de renommée mondiale, qui travaille à l'Institut national de la recherche agronomique (Inra), mais il est aussi professeur à AgroParisTech, et le directeur du Centre international de gastronomie moléculaire.
Son domaine de recherche scientifique est la gastronomie moléculaire, c'est-à-dire la science qui cherche les mécanismes des phénomènes qui ont lieu lors des transformations culinaires. 

Ayant commencé ses explorations physico-chimiques des "précisions culinaires" en 1980, il a créé en 1988, avec Nicholas Kurti, une nouvelle discipline scientifique : la gastronomie moléculaire. Simultanément, à partir de 1980, il a promu une rénovation des techniques culinairs, ce qui a engendré le courant culinaire qu'il a nommé "cuisine moléculaire", en 1999. Entre temps, il a identifié plusieurs autres applications de la gastronomie moléculaire, et notamment les courants culinaires qu'il a nommé "constructivisme culinaire", "cuisine abstraite", et "cuisine note à note", cette dernière étant présentée pour la première fois dans un article publié dans la revue Scientific American en avril 1994. 

En 1995, l'Académie des sciences, en France, lui a proposé de soutenir son doctorat sous le titre "La gastronomie moléculaire et physique, devant un jury comprenant Jean-Marie Lehn (prix Nobel de chimie), Pierre Gilles de Gennes (prix Nobel de physique), Pierre Potier, Nicholas Kurti et Georges Bram, notamment. 

La même année, Jean-Marie Lehn l'invite à faire ses recherches de gastronomie moléculaire dans le Laboratoire de Chimie des Interactions Moléculaires, au Collège de France. Puis, en 1999, il passe son habilitation à diriger des recherches à l'Université Paris XI, Orsay. 

En 2000, après la publication de son livre La casserole des enfants, le ministre français de l'Education nationale, Jack Lang, lui a demandé de mettre au point les "Ateliers expérimentaux du goût" dans les écoles primaires, afin de sensibiliser ces enfants à la gastronomie et à l'alimentation. Ces programmes éducatifs ont été testés dans l'Académie de Paris, et ont été officiellement lancés en 2001 ; puis ces ateliers ont été suivis, en 2004, d'autres programmes pour les collèges et les lycées. 

En 2004, le ministre français de Petites et Moyennes Entreprises lui a demandé de contribuer à la création de l'Institut des Hautes Etudes du Goût, de la Gastronomie et des Arts de la Table, en relation avec l'Université de Reims Champagne Ardennes, dont il a été nommé président du Comité pédagogique. En avril 2006, alors qu'il transférait son laboratoire à AgroParisTech, où il a été nommé professeur associé, l'Académie des sciences l'a invité à constituer la Fondation Sciences & Culture Alimentaires, dont il a été nommé directeur scientifique. 

En 2014, il a contribué à créer le Centre international de gastronomie moléculaire AgroParisTech-Inra, dont il a été nommé directeur. Le même jour, il a annoncé la création du Free Open International Journal of Molecular Gastronomy. Depuis 2012, il organise les Concours internationaux de Cuisine Note à Note. 

Il a également créé les Cours de gastronomie moléculaire d'AgroParisTech, des cours gratuits, non dipômants, qui restituent les travaux annuels, sur un thème nouveau chaque année. 

Membre d'honneur de diverses académies culinaires, président de la Section alimentation humaine de l'Académie d'agriculture de France, membre de l'Académie de Stanislas, membre de l'Académie européenne des sciences, des arts et des lettres, Membre de l'Académie royale des sciences, des arts et des lettres de Belgique, il a reçu de nombreux prix et distinctions. Hervé This est officier dans l'Ordre des arts et lettres, officier dans l'Ordre du mérite agricole, officier dans l'ordre des palmes académiques et chevalier dans l'Ordre de la légion d'honneur. 


Une grande partie de son activité d'enseignement et de recherche a conduit à la publication de 17 livres, dont beaucoup ont été traduits dans les principales langues du monde. Il a publié plus de 140 articles scientifiques en tant que premier auteur. 

Aujourd'hui, alors que sa passion et sa principale activité restent la gastronomie moléculaire, il promeut activement la "cuisine note à note", qui est une forme de cuisine où les mets sont produits à partir de composés
purs au lieu d'utiliser des fruits, légumes, viandes ou poissons... On s'attend à ce que cette forme de cuisine s'impose dans le monde entier. 

La collaboration avec notre université est récente, mais Hervé This est aussi éditeur associé du Bulletin de l'USAMV, récemment indexé dans le Web of science. Son esprit novateur et la passion débordante qui anime Monsieur Hervé This nous a conduits à introduire des cours de gastronomie moléculaire dans le programme de Master de Gastronomie, nutrition et diététique, de la Faculté des sciences et technologies des aliments. 

Et parce que... "il faut s'amuser à faire des choses passionnantes", comme Hervé This dit, nous devons ces idées novatrices et révolutionnaires d'utiliser des composés dans la confection des aliments, au lieu d'ingrédients auxquels nous sommes habitués, tout en conservation une valeur nutritionnelle, dans une perspective durable, avec moins de toxicité, et duquel dépend la survie à long terme d'une population mondiale croissante. 


Par conséquent, cela nous est un devoir d'honneur et une occasion de reconnaissance que, aujourd'hui, à l'occasion du 25e anniversaire de la Faculté des sciences et technologies alimentaires de l'USAMV Cluj, d'offrir à Monsieur le Professeur Hervé This la distinction de Doctor Honoris Causa de l'Université des sciences agronomiques et vétérinaires de Cluj-Napoca, comme signe de reconnaissance de ses grands mérites dans les activités scientifiques et académiques, notamment dans la perspective d'initier de nouvelles orientations dans l'avenir d'une alimentation durable. J'espère, Monsieur le Profeseur, avoir dorénavant de futures collaborations fructueuses, et, pourquoi pas, le plaisir de développer, dans notre université, un nouveau pôle de gastronomie moléculaire.