lundi 18 juillet 2016

La vie est trop courte pour mettre les bouillons au net : faisons des brouillons nets

 « La vie est trop courte pour  mettre les  brouillons au net : faisons des brouillons nets » : cette phrase m'a été confiée par le musicien/acousticien/musicologue français Jean-Claude Risset, un des pionniers de la musique électroacoustique, à  qui l'on doit, avec James Shepard,  un escalier d'Esher musical.

La suite sur : http://www.agroparistech.fr/La-vie-est-trop-courte-pour-mettre-les-bouillons-au-net-faisons-des-brouillons.html

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un commentaire? N'hésitez pas!
Et si vous souhaitez une réponse, n'oubliez pas d'indiquer votre adresse de courriel !