dimanche 4 décembre 2016

Un terroir pour le reblochon ?

On dit que le reblochon de montagne diffère du reblochon de plaine...




Et c'est vrai ! Mes collègues du centre Inra d'Auvergne, à Theix, ont comparé des reblochons de plaine et de montagne, par des mesures analytiques, instrumentales, comme par des tests sensoriels. Au terme d'un long et minutieux travail, ils ont mis en évidence des différence de goût entre ces deux groupes.

Mieux encore, ils ont montré que les reblochons de l'adret n'étaient pas ceux de l’ubac : selon l'ensoleillement, les herbes qui poussent sur les pentes de la montagne ne sont pas les mêmes, ce qui engendre des différences de goût. Des différences détectées par des jury, et attestées par des instruments d'analyse moderne.

En matière de reblochon, le terroir n'est pas une lubie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Un commentaire? N'hésitez pas!
Et si vous souhaitez une réponse, n'oubliez pas d'indiquer votre adresse de courriel !