lundi 5 mai 2014

Vient de paraître aux éditions L'Harmattan


Hommes et femmes dans l’apprentissage et la transmission de « l’art culinaire »

Patricia Marie
Préface d’Hervé This


Collection « Logiques sociales »


Alors que le « chef » de la table familiale demeure, de nos jours encore, le plus souvent une femme, il en va tout autrement dans le monde professionnel de la cuisine, historiquement marqué par la domination masculine. Ce travail de recherche propose ainsi une approche socio-historique des formes de l’apprentissage et de la transmission de la cuisine selon les « genres » (féminin/masculin). En interrogeant les représentations symboliques véhiculées dans notre société autour de la cuisine, il cherche à montrer comment s’est construit, reproduit et transformé progressivement, un ordre sexuellement différencié et hiérarchisé des savoirs et compétences culinaires dans les sphères domestique et professionnelle. Bien entendu, il est avant tout question ici non pas tant d’expliquer le lien entre l’organisation sociale et la construction des identités sexuées que d’articuler la description de la réalité sociale avec une réflexion sur le processus par lequel le monde social se sert des différences biologiques (entre les sexes) pour légitimer les différences culturelles (établies) entre les sexes.

Patricia Marie est docteur en sociologie de l’Université de Bourgogne.