mercredi 21 mai 2014

Une bonne nouvelle si les obscurantistes ne s'en mêlent pas !

Un nouveau prunier résistant au virus de la Sharka.

La maladie de la Sharka est présente un peu partout dans le monde, notamment en Europe. Le développement de cette maladie est la cause d'une réduction dramatique de notre verger, dans les Pyrénées Orientales et dans la vallée du Rhône, le virus de la Sharka  infectant la plupart des arbres fruitiers à noyau : cerisier, pêcher, abricotier, amandier et prunier. La maladie se traduit par une chute des fruits avant maturité, ce qui affecte la production et rend les fruits impropres à la commercialisation.

HoneySweet est le nom donné au nouveau prunier transgénique très résistant au virus de la Sharka. La mise au point de ce prunier  est le fruit de 15 ans de recherche et d'essais par la recherche publique européenne et américaine. HoneySweet a été obtenu par un système semblable à  la vaccination chez l'espèce humaine. La sécurité alimentaire et environnementale a été évaluée et montrée pour toutes les autorités compétentes aux Etats-Unis... mais il n'est pas certain que l'Europe ait la possibilité d'utiliser les fruits de ses travaux.






Devrons-nous supporter que des groupuscules nous empêchent de cultiver cet arbre ? Supporterons-nous sans broncher de voir nos pruniers disparaître ? Maintenant qu'une variété a été produite, ne devons-nous pas, sans tarder, en produire d'autres ?