jeudi 17 avril 2014

Halte au terrorisme !

Communiqué presse
Paris le 3 avril 2014
Destruction de colza en Lorraine
Un acte aveugle, incompréhensible et inacceptable
Des faucheurs volontaires ont entièrement saccagé hier une plateforme expérimentale colza
mise en place par le CETIOM (Centre
Technique des Oléagineux et du Chanvre) en
Meurthe
-
et
-
Moselle. Le CETIOM condamne fermement cet acte de vandalisme.
Cet acte aveugle est incompréhensible.
-
Leur aveuglement a entrainé le saccage de tout le dispositif expérimental (1 ha) qui testait
toute
une panoplie de solutions permettant de répondre aux demandes des agriculteurs
lorrains et de nos concitoyens.
-
Les faucheurs entendent dénoncer des variétés obtenues par mutagénèse. Or cette
technique bénéficie pourtant aussi bien à l’agriculture biol
ogique que conventionnelle. Elle
est utilisée depuis plus de 50 ans et a été largement développée par la recherche publique
comme l’INRA.
-
La plateforme expérimentale accueillait un ensemble d‘essais qui rentrent dans les
missions de base du CETIOM
: app
orter des réponses aux freins techniques sur la culture
du colza pour les agriculteurs.
Les expérimentations détruites entrent pleinement dans les
objectifs du plan Ecophyto
qui vise à réduire et raisonner le recours aux produits
phytosanitaires. Ainsi,
ces essais permettaient aussi de tester de nouvelles techniques de
contrôle des mauvaises herbes avec l’introduction de solutions de désherbage mécanique.
-
Le CETIOM réalise très régulièrement des visites destinées aux techniciens et aux
agriculteurs dan
s la plus grande transparence.
C’est ainsi que la parcelle de Fontenoy
-
sur
-
Moselle (54) a été présentée le 20 mars dernier à une centaine de techniciens et de
producteurs venus de Lorraine, de Bourgogne, de Champagne
-
Ardenne, de Franche
-
Comté,
d’Alsace et
même de Belgique.
Faut
-
il le rappeler, il n’y a aucun OGM cultivé en France. Les essais du CETIOM
concernent des variétés autorisées à la culture par les autorités françaises ou
européennes, tout comme les produits herbicides qui sont homologués.
Le CET
IOM est l'organisme technique de recherche et de développement au service
des productions oléagineuses françaises (tournesol, colza, soja, lin) et du chanvre.
11 rue de Monceau
75008 Paris
Pour plus d’infos
:
www.cetiom.fr
Contacts presse:
merrien@cetiom.fr
/ 06 03 02 91 78
hebinger@cetiom.fr
/ 06 03 02 91 20
jouffret@cetiom.fr
/ 06 03 02 91 84