dimanche 20 juin 2010

Décidément, nous avons besoin de lumière!

Le siècle des lumières? Il s'agissait d'un siècle éclairé par la lumière de la Connaissance, plutôt que par l'illumination divine. L'idée n'est pas ternie.

La raison éclaire tous les hommes? Nous en avons bien besoin!

La primauté de l'esprit scientifique sur la Providence ? Si seulement!

Une réflexion politique marquée par le contractualisme? Pas périmé non plus.

L'esprit critique à l'oeuvre? N'hésitons pas une seconde!

L'idée de tolérance? Rien n'est plus nécessaire.

Certes, le déisme peut être contesté, mais au total, les Lumières s'imposent absolument, dans ce siècle de plomb où l'argent tient lieu de valeur morale.
Ne devrions-nous pas lutter pour que s'instaure le Nouveau Siècle des Lumières?